AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)

Aller en bas 
AuteurMessage
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Ven 16 Avr - 0:12

Il était minuit et demi et je faisais ma ronde d'agent de sécurité de Hill House. Évidemment, je devais passer dans chacune des pièces du manoir pour m'assurer que tout allait bien, que tout était normal pour le reste de la soirée. Avec ma lampe de poche, je venais de traverser une grande partie de la maison sans rien voir d'anormal quand soudain, au moment où je voulu débarrer la porte de la bibliothèque de Britzingen, je remarqua qu'elle était déjà ouverte, ou du moins, entre-ouverte. Je décida de la pousser légerement et d'éteindre ma lampe de poche. Je savais que quelqu'un se trouvait dans les environs et je ne voulais surtout pas l'effrayer en l'illuminant sur le fait. Plusieurs questions me venaient en tête. Était-ce un fantôme ? Était-ce un simple oubli de la part d'un employé ? Était-ce un voleur ? Qui était bien fou pour essayer de venir dans la bibliothèque aussi tard en sachant qu'un agent de sécurité allait tôt ou tard y faire son tour. Je marchais tranquillement et je cherchais dans les allées, lentement, mais surement, la présence d'une personne que je ne pouvais deviner.

Il faisait si noir qu'il était difficile de voir, mais par chance que je connaissais de mieux en mieux les lieux et que je marchais quasiment les yeux fermés sans tomber ou m'en farguer avec un objet au sol. Je recherchais avec les yeux perçants une lumière quand tout à coup, j'entendis une page de livre se tourner. Quelqu'un se trouvait de l'autre côté de moi, sur l'allée opposée. Je décida d'y aller lentement et je pu observer une légère lumière.

Qui était ce lecteur de la nuit ? J'allais bientôt le découvrir et surtout, l'arrêter au nom de la loi, car cette personne n'avait aucun droit de se trouver dans ces lieux si tard la nuit et encore moins, de profiter gratuitement des livres et des articles de cette bibliothèque sans carte de bibliothèque ou sans carte de chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday Adams
    < Future Puéricultrice >

< Future Puéricultrice >
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Free (3 maximum)
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Ven 16 Avr - 1:47

Arrivée depuis peu à Britzingen, Sunday avait débuté son retour par le fait de prendre une chambre dans la Hill House contre l'avis de ses grands parents qui s'étaient signés lorsqu'elle avait dit qu'elle avait pris cette décision. En effet, bien décidée à acquerir de l'autonomie dans ses rapports nocturnes, mieux valait pour elle habiter seule.

Ses bagages à la main, elle prit donc une chambre dans cet endroit qui était vraiment magnifique. Difficile de croire toutes les rumeurs que l'on disait au sujet des esprits qui hantaient ce lieu. Une fois sa chambre prise, elle fut aidée du bagagiste à qui elle laissa un pourboire avant de refermer la porte à son nez.

Epuisée par tout le trajet, la jeune femme s'accorda le privilège de prendre un bain. Faisant couler l'eau brulante, elle se déshabilla intégralement et plongea avec délice à l'intérieur.

Ne restant que le temps de délasser ses muscles, Sunday sortit du bain et se fit une beauté. Elle n'avait pas besoin de beaucoup d'artifices mais comme elle comptait bien ramener un homme ce soir dans son lit, mieux valait tout faire pour être la plus irrésistible possible.

Descendant les marches de l'escalier dans le but de se rendre dans la salle à manger, la jeune femme croisa alors le regard d'un homme qui lui adressa un sourire auquel elle en fit un également. Du regard qu'ils avaient tous deux échangés, il n'y avait pas besoin de mot et quittèrent donc la salle à manger pour se rendre dans la bibliothèque. Se cachant là avant la fermeture, ils commencèrent à se caresser mais l'homme devenait brutal. Pour échapper à une situation qui devenait incontrolable, Sunday n'eut pas d'autre choix que de l'assommer avec une lampe après qu'il lui eut donné un violent crochet du droit qui la fit saigner au niveau de la lèvre. Se dégageant du corps inconscient de l'homme, elle soupira. Maintenant que la bibliothèque était fermée, elle allait devoir passer la nuit avec cet abruti. Tant pis, elle passerait une nuit blanche à lire, la seule chose qu'il y avait à faire de toute façon.

Aux alentours de minuit et demi, elle entendit des bruits étranges venir de la porte d'entrée de la bibliothèque. Intriguée, elle reposa le livre qu'elle était en train de lire et prit la lampe qui lui avait permis de lire. Elle eut un sursaut en voyant la silhouette du vigile en face d'elle.


Bon sang, vous m'avez fichu une de ces trouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Ven 16 Avr - 7:53

Ma lampe de poche fermée, je marchais tranquillement quand je remarqua qu'une personne venait d'allumer une lampe un peu puissante et qui marchait en sa direction. Je n'avais aucunement prévue rencontrée une personne ce soir et pourtant, une femme aux yeux éclatant bleus et à la chevelure brune me fit effet en m'illuminant, voyant ma silhouette à travers l'ombrage. Sans attendre, elle me dit que je lui avais ficher une de ces trouilles. Aussitôt, je parti à rire doucement et je m'approcha d'elle en allumant ma lampe de poche, évidemment.

- Que faites-vous donc ici si tard mademoiselle ? Je devrais vous reconduire à votre chambre!

Étant rendu tout près d'elle, je n'avais qu'une seule envie. Lui faire l'amour ,une vraie relation sexuelle et pourtant, c'était un désir impulsif, voir charnel, voir instinctif. Je n'avais que cela en tête et en réalité, je ne devrais pas seulement avoir cette idée dans mon cerveau, mais tout ce qui va autour de l'idée. J'avais quand même une attitude zen ce soir, même si j'avais un désir de sexualité qui me démangeait comme à chaque soir ou presque. J'étais vraiment une bête parfois et ce soir, j'en avais autant envie. Bref, en voyant la demoiselle, je ne pouvais faire outre que ma job, soit lui venir en aide par obligation et malgré cela, j'en avais envie. Être respectueux envers les femmes étaient une priorité chez moi.

- Je suis l'agent Rivers, je dois vous venir en aide sans doute!

Je ne savais vraiment pas comment elle allait réagir à mes affirmations, mais si elle refusait de coopérer, j'allais sans aucun doute me fâcher pour le reste de la soirée et peut-être agir en animal s'il le fait, soit y aller avec la force et avec de la conviction au niveau de la violence pour se faire respecter, pour que la loi soit respecter.


Dernière édition par Clark Rivers le Ven 16 Avr - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday Adams
    < Future Puéricultrice >

< Future Puéricultrice >
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Free (3 maximum)
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Ven 16 Avr - 19:24

Quand elle entendit le rire de l'agent de sécurité, Sunday se demanda ce qu'il y avait de risible à faire peur aux gens. Mais elle n'allait pas en faire un drame. Croisant les bras, elle soupira et répondit à sa question une fois qu'il se fut présenté comme l'agent Rivers.

Si vous baissiez votre lampe torche au lieu de la pointer vers ma poitrine, vous vous rendriez compte de la raison de ma présence ici. Et pour ma chambre, je pense qu'il serait préferable de reconduire cette personne auparavant.

Elle soupira de nouveau. Visiblement, il avait entendu déjà parler d'elle vu la manière gourmande dont il la regardait. Elle devait avouer qu'il était plutôt mignon et que le prestige de l'uniforme lui seyait très bien et moulait parfaitement son corps ainsi que.. Remontant la tête pour observer son regard au lieu de ses parties intimes.

Moi c'est Sunday Adams. Je suis nouvelle cliente à l'hôtel. Et la raison semble évidente non? Que faire dans une bibliothèque en dehors que lire?

Elle eut un sourire malicieux, espérant qu'il comprenne son allusion mensongère. Mais de toute manière, le fait qu'il y ait cet homme inconscient prouvait bel et bien le contraire. Remarquant qu'il était encore une fois en train d'observer sa poitrine, elle le laissa faire mais lui demanda s'il avait l'intention de passer toute la nuit ici ou de l'aider à ramener cet homme dans sa chambre. Et pour cela, elle avait un argument de taille.

Si on le laisse ici, il pourra vous accuser d'avoir mal fait votre travail et vous vous ferez renvoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Ven 16 Avr - 23:11

J'arriva près de la demoiselle qui était au sol entrain de lire un livre et évidemment, je flasha sur sa poitrine avec ma lampe de poche comme tout bon agent de sécurité qui s'assure d'avoir un peu de plaisir en une nuit endormante. Elle me demanda alors de baisser ma lampe, ce que je fis à la demande. Puis, elle me parla d'une autre personne et j'illumina la direction qu'elle me pointa. Je trouva alors un homme au sol, inconscient. Je m'approcha de l'homme sans rien dire pendant qu'elle se présentait à moi. Sunday Adams, une nouvelle cliente de l'hôtel et elle était dans la bibliothèque pour lire. Je souris et je me retourna vers elle.

- Vous êtes une vraie femme vous.

Elle me regarda d'un sourire malicieux. Elle me disait un mensonge en plein visage, mais il y avait encore un homme inconscient qui était au sol et dont la présence était inexpliquée. Je me retourna vers la demoiselle et j'observa sa poitrine de nouveau. J'étais vraiment absorbé par le pouvoir de ses seins et elle ne semblait pas rien dire à cela. Comme si elle approuvait que je la matte, elle ne parla que d'une chose, le corps de l'homme. Si je faisais mal mon travail, je pouvais être renvoyé. Je souris quand elle me dit cela et je m'approcha d'elle.

- Vous savez Sunday, être dans une bibliothèque à cette heure-ci peut être aussi une infraction qui vous emmènerais en prison. Alors, j'ai comme idée de le laisser ici, mais de vous sauver .

Je n'avais qu'une seule idée en tête! La sauter dans cette bibliothèque. J'avais envie de sentir ses seins entre mes mains, mais je n'allais quand même pas lui sauter dessus. Peut-être était-ce que l'homme inconscient venait de faire pour tomber dans cet état. Pauvre mec!

Je souris en regarda Sunday.

- Que s'est-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday Adams
    < Future Puéricultrice >

< Future Puéricultrice >
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Free (3 maximum)
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Ven 16 Avr - 23:49

Sunday avait tellement l'habitude que les hommes la matent que cela ne lui faisait plus rien désormais. Et puis, elle devait reconnaitre qu'au final le vigile était plutôt pas mal même si sa technique de drague laissait franchement à désirer. Mais elle savait qu'il fallait toujours flatter les mecs même s'ils étaient nuls en drague pour réussir à les contenter et les avoir au pieu. Elle espérait tout de même qu'il en valait un peu la peine.

Le voyant s'approcher d'elle, elle le regarde en souriant. Le jeu de la drague commencait à devenir plus sérieux puisqu'ils ne se lachaient plus du regard.


Hummm vraiment? Et si j'avais envie qu'on me passe les menottes justement? Qu'est ce que vous en pensez? Pourquoi faut il toujours que les hommes pensent être en mesure de sauver les femmes? Pourquoi ne serait ce pas l'inverse pour changer? Je vais vous montrer l'exemple en vous sauvant d'une nuit d'ennui total. Je ne veux pas un mot pendant cette démonstration.

S'agenouillant devant lui, elle lui jeta un regard coquin avant de laisser ses mains expertes retirer sa ceinture et faire descendre son pantalon ainsi que son boxer. Puis sa bouche prit le relais et elle ne tarda pas à constater l'effet que ses caresses buccales avaient sur le vigile. Une fois qu'il fut proche de "l'éruption", elle cessa tout contact et se releva.

Alors, cette petite démonstration t'a t'elle plue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Sam 17 Avr - 0:17

Elle était vraiment une femme ravissante et je ne pouvais m'empêcher de la regarder. Surement qu'elle était habituée de se faire dévisager de la sorte avec le corps qu'elle avait. Mon regard resta fixant le sien et je m'approcha d'elle tout doucement. Le jeu de la drague prenait son chemin et elle me dit alors qu'elle avait peut-être envie qu'on lui passe les menottes. Était-ce un message ? Elle me demanda ce que j'en pensais. Elle me dit alors qu'elle pourrait peut-être me sauver, que j'utilisais des propos sexistes en parlant de l'homme qui sauve la femme. J'allais répondre a ses déclarations quand elle me dit qu'elle ne voulait pas attendre un seul mot durant sa démonstration.

Je figea et elle s'agenouilla devant moi avec un air coquin. Enfin ! Oh oui! Le fun allait commencer. Elle retira alors ma ceinture de police et descendit mon pantalon pour arriver à mon boxeur. Je resta silencieux comme elle venait de me le dire. Elle se mit à me baiser et à me faire des caresses buccales qui me faisait du bien. Je fermais les yeux et je la laissa profiter de l'instant autant que moi. Je sentais la chaleur m'envahir et plus en plus, mon membre se dressait comme un volcan. L'éruption s'approchait ! Au même moment, j'allais exploser, elle se retira pour se relever et me demanda si ma petite démonstration m'avait plu. Je souriais.

- À mon tour alors de te sauver.


Sans attendre, je l'embrassa dans le cou et je la poussa contre des livres. Beaucoup tombèrent et je l'accota contre le meuble de la bibliothèque, lui levant ses jambes pour qu'elle les enroule autour de ma taille. Je l'embrassais partout, sur ses lèvres, dans son cou, à la hauteur de sa poitrine. De mes mains, je lui caressais le tout et je préparais à lui retirer ce qu'elle avait sur le dos. Avant, je devais m'en assurer.

- Voulez-vous vous faire sauver demoiselle Sunday ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday Adams
    < Future Puéricultrice >

< Future Puéricultrice >
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Free (3 maximum)
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Sam 17 Avr - 1:06

Visiblement sa petite démonstration avait eu son effet vu qu'elle semblait avoir réveillé le tigre qui sommeillait en cet homme. Embrassant la jeune femme dans le cou, il la poussa contre les livres. Bloquée entre lui et la bibliothèque, elle enroula ses jambes autour de sa taille, tandis qu'il couvrait son corps de baisers. Sunday se laissait faire avide de caresses de sa part, lui mordillant légèrement la base du cou.

Oui, sauves moi. supplia t'elle, s'aggrippant encore plus à lui.

Elle avait en face d'elle un véritable ouragan qui la débarrassa rapidement de sa robe. Comme elle était nue en dessous, cela évitait de retirer les sous vêtements. La déposant sur l'une des tables, il resta debout et lui embrassa sa poitrine, observant l'effet que ses caresses avaient sur la jeune femme qui en gémissait de plaisir. Du moins c'est ce qu'il croyait car cela faisait belle lurette qu'elle simulait en réalité. Sunday n'avait jamais connu un seul orgasme de sa vie et malgré tous ses efforts, ce ne fut pas encore avec lui qu'elle en obtenu un. Dommage, il était pourtant très vigoureux. Elle simula donc son plaisir, ce qui était devenu une habitude chez elle. Personne ne s'en rendait jamais compte et ce vigile ne s'en rendit pas compte également, trop occupé à prendre du plaisir avec elle. Lui eu ce qu'il voulait au moins en terme du plaisir, Sunday l'avait totalement senti dans ses assauts en elle.

Une fois l'acte sexuel terminé, Sunday se dégagea de son étreinte et lui sourit.


Merci de m'avoir fait partagé cet agréable moment en ta compagnie.

Elle se dirigea vers ses vêtements et commenca à se rhabiller et à remettre ses cheveux en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Sam 17 Avr - 1:18

Sa petite démonstration m'avait tellement fait du bien et convaincu que je devais la sauver à mon tour. Elle venait de réveiller en moi un animal avec le désir charnel puissant. Avec mes caresses et mes baisers, elle semblait appréciée cela et me mordilla même un peu le cou en me demandant de la sauver à son tour. Elle s'agrippait violemment à moi quand soudain, je la débarrassa de sa robe pour de bon. Je pouvais sentir qu'elle ne portait rien en-dessous de sa robe et j'alla la déposer sur une table de la bibliothèque. J'adorais sentir son corps, sa poitrine sur mes lèvres et dans mes mains. Je la caressais énormément pendant qu'elle gémissait de plaisir. Elle semblait cependant en rajouter, exagérer ses gémissements et ses mouvements de joie. Que cherchait-elle à me dire ? Alors, je décida d'y aller avec encore plus d'intensité. Je la pénétra avec plaisir en elle tout en lui faisant des mouvements puissants de va-et-vient et je voulais vraiment qu'elle aille un orgasme total. Ce fut si bon que je ne pouvais m'arrêter, mais un moment, mon volcan explosa en elle et je me retira. L'acte sexuel terminé, Sunday se dégagea de moi et me souriait. Elle avait un sourire un peu...faux à vrai dire. Elle me remercia et se dirigea vers ses vêtements et commença à se rhabiller et à remettre ses cheveux en place.

- De rien... Mais...

Je m'approcha d'elle et je l'arrêta aussitôt. Je voulais qu'elle arrête de s'habiller. Je la regarda droit dans les yeux, fatigué de l'acte, mais encore en forme. Je savais qu'elle m'avait menti dans ses épanouissements de pure plaisir. Je lui mis le doigt sur les lèvres pour lui faire signe de ne rien dire.

- Tu jouais la comédie n'est-ce pas ? Tu n'avais pas autant de plaisir que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday Adams
    < Future Puéricultrice >

< Future Puéricultrice >
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Free (3 maximum)
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Sam 17 Avr - 1:53

Alors qu'elle était en train de finir de se rhabiller, Sunday sentit la main du vigile se poser sur son bras dans le but de l'arrêter. Surprise, elle le regarda droit dans les yeux et sentit son doigt se poser sur ses lèvres tandis qu'il posait sa question. Il lui permit ensuite de prendre la parole.

Ne voyant pas la raison qui la poussait à ne pas se rhabiller en même temps, elle parla tout en remettant sa robe en place.


Vous les mecs, vous êtes tous pareils. Vous cherchez un coup d'un soir, à prendre du plaisir et ensuite, plus rien. Alors, pourquoi es tu interessé de connaitre mon degré de plaisir dans tout ceci? Tu as eu le tien, c'est ce qui compte. Je ne vois pas pourquoi je te répondrais. Cela ne concerne que moi. Et par pitié, ne me sors pas le truc habituel du coup de foudre à mon égard. Je n'ai rien d'interessant à offrir en dehors d'un peu de plaisir durant une nuit. Si j'étais sortie avec tous les mecs qui avaient eu le coup de foudre pour moi, j'aurais une liste de petits amis potentiels longue comme quatre fois la longueur de mon bras. Le fait que je ne croie pas en l'amour. C'est un sentiment pour les faibles qui se termine toujours de la même façon : mal.

Elle avait fini de se rhabiller et se retourna vers lui pour lui faire face.

Je t'ai offert un moment de plaisir. On en reste là, ça vaut mieux pour toi. Je ne suis faite pour personne, je pense. D'ailleurs si tu te renseignes sur moi, tu découvriras vite à quel point je suis détestée par ici. C'est mon karma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Sam 17 Avr - 2:04

Elle me regarda d'un air surpris que je l'aille arrêté de la sorte. Elle décida alors de parler tout en remettant sa robe et je décida de ne rien faire pour lui empêcher de le faire. Je la respectais quand même ! Je n'étais pas un pervers, violeur et tout. Soudain, elle me dit alors que j'étais comme tous les autres, que je ne cherchais qu'un seul coup d'un soir, à prendre du plaisir et ensuite, rien. Pourquoi j'étais intéressé à connaître son degré de plaisir ? Simple, pour pouvoir avoir du plaisir mutuel. Elle essayait d'éviter aussi le coup de foudre. Pour elle, l'amour était le mal et pourtant, je ne cherchait pas du tout à dire que je l'aimais. Au contraire, c'était simplement le plaisir que je voulais mettre en avant plan. Soudain, elle se retourna pour me faire face davantage et me dit qu'elle m'avait offert un moment de plaisir et qu'on devait en rester là.

- Sunday. Je veux pas sortir avec toi. Je n'ai pas de sentiments pour toi. Je veux juste que tu reçoives du plaisir et j'ai senti que ... tu ne m'avais que donné à moi du plaisir. Je veux te rendre l'appareil. Je ne te lâcherai pas tant que je ne t'aurai prouvé que tu peux jouir avec moi. Tu comprends ?

J'essayais de lui faire comprendre qu'un homme veut que la femme soit comblée et Sunday Adams ne le fut pas après cet acte sexuel. Je devais alors me rattraper pour la faire jouir, pour qu'elle ait le plus de plaisir possible, au mieux, l'orgasme total!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday Adams
    < Future Puéricultrice >

< Future Puéricultrice >
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Free (3 maximum)
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Sam 17 Avr - 2:37

Enfin un discours qui semblait original et sincère. Elle lui laissa le temps de parler, expliquant qu'il ne voulait pas sortir avec elle mais juste lui rendre la pareille au niveau plaisir. Il n'avait même pas de sentiments pour elle. Une première!!

Je comprend tout à fait Clark mais je t'assure que tu ne me dois rien. Je n'ai jamais eu un seul orgasme avec l'ensemble des partenaires sexuels que j'ai eu et je peux t'assurer qu'il y en a vraiment beaucoup. A dire vrai, je pense que toute la population masculine de cette ville dans une moyenne d'âge comprise entre 13 et 55 ans m'est passée dessus lorsque j'habitais ici il y a plus de dix ans. Et ensuite je suis partie pour Berlin et crois moi bien que je n'ai pas renoncé à cette petite pratique, bien au contraire. Ce serait donc un peu prétentieux de ta part de croire que tu peux me faire jouir, tu sais. Disons pour te donner une petite idée, ce serait comme si une femme en talons aiguilles essayait de battre une sportive confirmée dans une course dans les Jeux Olympiques. Mais, par contre, je suis interessée de savoir comment tu t'y serais pris pour y parvenir.

Elle alla s'asseoir sur une chaise, en laissant l'autre en face d'elle libre pour qu'il prenne place dessus à son tour et attendit qu'il lui explique, les bras croisés sur sa poitrine et les jambes croisées également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Mer 21 Avr - 5:50

Elle se retourna à moi tout en prenant part pour se rhabiller. Elle me dit qu'elle comprenait totalement ce que j'avais en tête et qu'elle m'assurait que je ne lui devais rien. Elle m'expliqua qu'elle n'avait jamais eu un seul orgasme de sa vie dut au fait qu'elle avait eu des millions de partenaires sexuels au cours de sa vie et que je n'allais pas être le dernier. Elle ajouta que c'était un peu prétentieux de ma part de croire que je pouvais la faire jouir et elle me lança une métaphore que je trouvais bien rigolote en la comparant à une femme en talons aiguilles essayant de courir aux jeux olympiques. Enfin, elle ajouta qu'elle était intéressé de savoir comment je m'y serais pris. Je m'approcha d'elle pendant qu'elle allait s'asseoir sur une chaise, me regardant dans les yeux. Elle avait les bras croisés sur sa poitrine et les jambes croisées pour démontrer un air sérieux qu'elle avait. Je me mis devant elle et je me pencha en la regardant dans les yeux.

- Puis je te le montrer comment je m'y serais pris ? Je ne te déshabillerai pas.

Et je déposa mes mains sur ses cuisses, à genoux devant elle pour attendre sa réponse. J'avais envie de lui démontrer mes talents et elle méritait à mon avis de recevoir ce qui était de meilleur au niveau sexuel. Cette Sunday Adams me rendait fou. Comment aucun homme ne pouvait résister à son charme, à son corps divin, à son charisme et à son regard pétrifiant qui rendait la demoiselle si attirante, si attractive, si sublime, si désirée! Je n'étais pas l'exception à la règle, j'avais succombé à ses avances et au plaisir du corps à corps avec une femme.

- Tu permets que je te le montre ?

Allait-elle me laisser prendre un risque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday Adams
    < Future Puéricultrice >

< Future Puéricultrice >
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Free (3 maximum)
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Mer 21 Avr - 23:45

Le regardant, une lueur de défi dans le regard, Sunday attendait de voir la manière que Clark allait prendre pour lui donner un orgasme.

Encore mieux. Ce serait vraiment encore plus interessant de faire cela toujours avec mes vêtements sur moi.

Ce n'était pas que Sunday ne désirait pas se devêtir mais elle souhaitait savoir avant tout. Etait elle capable de jouir au fond ou alors son corps meutri par tout ce qu'elle avait subi connaissait un blocage qui l'en empêcherait et à vie? ke plaisir suprême du sexe... Etait elle digne de le connaitre ou pas?

Le laissant poser ses mains sur ses cuisses, elle l'observait toujours. Il était à genoux devant elle et semblait attendre quelque chose de sa part. Mais quoi? Sunday l'ignorait. Ce ne fut que lorsqu'il lui demanda de confirmer si elle désirait qu'il lui montre qu'elle comprit pourquoi il attendait.


Bien sur...

Elle attendit donc de voir sa fameuse technique qui allait peut être lui faire obtenir un orgasme. Elle ne s'attendait pas à en avoir un cependant, préferant partir défaitiste dès le début plutôt que d'être pleine d'espoir et finir déçue au final. Et oui, Sunday Adams était ainsi et rien ne la ferait changer, elle l'espérait. La seule personne avec qui elle avait failli connaitre cela était Nathan Heylen mais cela avait été malheureusement trop rapide et le fait de savoir de sentir son coeur se briser avait empêché son corps d'aller plus loin vers cet abime de désir qu'elle aurait tant voulu ressentir dans ses bras. Elle songea amèrement que si elle avait un orgasme avec un autre que lui, cela ne pourrait signifier qu'une seule chose : que l'amour qu'elle ressentait pour lui était mort. Et cela elle ne pouvait pas l'admette. Son coeur savait qu'elle l'aimait. Elle pourrait coucher avec n'importe quel homme, peut lui importait en fait. Seul le plaisir ressenti était important pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Rivers
    < Agent de Sécurité >

< Agent de Sécurité >
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27
Localisation : Québec, Québec
Métier : Policier

Feuille de personnage
Disponibilité RP: Ouvert
Relationships:

MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   Jeu 22 Avr - 3:03

Elle me répondit alors que ce serait mieux si elle pouvait conserver son habillement sur elle et je souris à l'idée de lui donner un orgasme sans avoir à la déshabiller. Je me demandais bien si j'allais pouvoir réussir et une chose est sur, si je réussis, je suis carrément sur qu'elle voudra recommencer et c'est sur cette idée que je me motivais. Je voulais recommencer et lui donner un orgasme total. Je voulais partager le plaisir avec elle, un plaisir rempli de sensualité et d'excitation. Elle m'observait quand je posa mes mains sur ses cuisses et que j'étais à genoux devant elle. Sunday prit le temps de me donner l'accord que je pouvais commencer par un bien sur...

- Attention, j'y vais...

Je lui leva alors ce qu'elle portait et j'avais automatiquement accès à son intimité. Il était déjà chaud et humide, ce qui ne pouvait que facilité la tâche. Peut-être n'allait-elle pas orgasmé, mais peu importe, je pourrai dire que j'ai tout tenté. Je souris avant d'y aller et d'un cou sec, je mis alors ma bouche sur son intimité et avec ma langue, je lui jouais dans le coffre à outil. J'y allais d'une technique que j'avais appris dans le passé qui consiste à faire des nombres. Tu dois faire 1-2-3-4-5-6-7-8-0-8-0 et répété les deux derniers nombres jusqu'au gémissement intense de la femme ; l'orgasme. J'entrepris de le faire et en même temps, avec mes mains, je caressais une de ses cuisses avec une et je touchais un sein avec l'autre. J'espérais que cela marcherait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit blanche fantôme (PV Sunday Adams)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hill House :: || Hill House ||  :: Aile Nord :: Bibliothèque-
Sauter vers: